Gâteau d’Anniversaire #10


Je me suis lancée un énorme challenge ce weekend : faire un gâteau sur deux étages.

 

12524141_10153948700930661_1210788448642186949_n

 

Une collègue de Namour m’a dit en rigolant qu’elle me commanderait son gâteau d’anniversaire. Mais quand elle m’a donné son thème, c’était une chance pour moi de faire le thème de mon Disney préféré : La Petite Sirène !

Et oui, je ne me fais jamais de gâteau pour moi… Il n’y a pas de surprise et puis mon anniversaire tombe pendant la même période que celui de Namour… Donc je choisie des thèmes plus « viril »

J’avais une semaine de vacances et j’ai commencé le travail dès le mercredi avec Sébastien. Aucune vidéo ou tuto en image, j’ai donc dû me débrouiller avec une simple image. Je me suis mise dans l’ambiance avec le CD d’Ariel…

 

12919631_10153948701045661_2466991876910772214_n

 

Le lendemain j’ai attaqué Polochon ! Cette fois-ci, j’ai été aidée d’une vidéo trouvée sur Pinterest : Tuto de Polochon

 

12963560_10153948701130661_4873549710788129167_n

 

Enfin pour la partie génoise et décoration du gâteau, j’y ai passé tout mon vendredi après midi et une partie de la soirée

La base du gâteau était au Nutella recouvert de crème au beurre chocolat blanc. J’y ai planté 5 bâtons pour soutenir l’étage. En ce qui concerne le niveau supérieur, il s’agissait d’un gâteau surprise à la confiture de framboise et rempli de M&m’s. Pour la décoration, une fine couche de crème au beurre chocolat blanc pour faire tenir les écailles en pâte à sucre.

Samedi matin, j’ai rajouté des petites étoiles de mer, des coquillages en pâte à sucre, saupoudré de paillettes et monté le gâteau.

12961599_10153948701015661_5153119994991516036_n

 

Pour un premier gâteau à étage, j’étais assez contente de moi. Juste un peu déçue de ne pas avoir réussi à sortir une « Ariel » potable en pâte à sucre. Après plus d’une heure d’essai, j’ai laissé tomber. J’étais bloquée sur ses yeux. Mais de toute façon, il n’y avait pas de place sur le gâteau

Namour n’a pas arrêté de me complimenter et de me féliciter

Le jour J, j’étais un peu stressée… L’heure du dessert est arrivée… Et à ce moment, où tu vois les yeux remplis de joie, tu oublies toutes ses heures aux fourneaux…. Tout le monde était étonné et me félicitait mais je n’entendais que la collègue de Namour me complimenter et me remercier… J’étais tellement émue, que j’avais les larmes aux yeux !

 

En bref si je devais résumer ce que je ressens en une phrase : Partager mes gourmandises est un pur bonheur !

 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.