Travel #3 L’Irlande ! 1


après des mois et des mois de préparation, de recherches, de tests, de calculs, nous avons décollé pour Un Road trip en Irlande du nord et République d’Irlande en octobre dernier !

 

1er jour : 2h20 de vol et 99 miles plutard

 

Nous avons atterri à Dublin en fin de soirée pour récupérer notre Titine d’une semaine avec la compagnie Avis. En seulement 10 minutes, les papiers étaient faits et l’on embarquait dans un mini-bus direction l’agence. Namour se lance dans la conduite à gauche [bien obligé] sur l’autoroute direction Belfast.

 

 

Nous avons à peine une heure pour survoler la ville. En passant par le Lagan Weir, nous rejoignons le Big Fish. Ce gros poisson bleu est constitué de céramique où sont imprimés des photos et des textes sur l’histoire de Belfast. En empruntant le Queen’s Square, nous passons devant l’Albert Memorial Clock et admirons les fresques murales de Belfast. Cela faisait à peine 4 heures que nous étions sur le territoire et nous avons eu le droit ; à un énorme câlin d’un Irlandais saoule au Burger King et de nous proposer une pinte en attendant les clés, dans notre pub/hôtel à Randalstown.

 

 

2ème jour : Sur les traces de Game of thrones

 

Après avoir fait le plein de cochonneries dans une supérette et un bon petit déjeuné dans le village, nous visitons le Belfast Castle. Le monument est désert et nous offre un somptueux panorama sur la ville et son jardin coloré.

 

 

 

L’endroit suivant était censé être un coin tranquille et sauvage. Les visiteurs sont nombreux aux Dark Hedges. La célèbre série a rendu ce lieu très touristique mais garde tout de même son charme avec ces arbres entrelacés créant une atmosphère menaçante.

 

 

Nous quittons la forêt pour des grottes,  Cushendun Caves. Des scènes de Game of Thrones ont été tournées dans ces grottes. L’eau et le temps ont creusé ces galeries humides et sombres. Après plusieurs séances photos, nous pique-niquons au bord de la mer avec une vue sublime sur Cushendun.
Nous digérons tout en découvrant Ballycastle, un mignon petit village et son port, rempli de glaciers aux devantures alléchantes.

 

 

 

 

Après avoir chaussé une bonne paire de basket, nous partons à la recherche d’un château en ruine : Le Kinbane Castle. Difficile d’accès, les visiteurs se font rare. Faisant face à la mer, le coin est paisible et nous permet de faire le vide. Nous avons eu du mal à quitter ce lieu rempli d’histoire, où nous imaginons des scénarios.

 

 

La suite de notre journée nous a un peu déçu. Nous regagnons des sites très touristiques tel que Ballintoy et la Chaussée des Géants.

Le pont de Ballintoy est saturé et les horaires pour le traverser sont bien trop tard pour notre planning, mais le guichetier nous rattrape et nous explique que nous pouvons nous approcher et admirer le pont. Et bien heureusement ! Le pont est minuscule, et il y a un énorme bouchon dessus… Aucun intérêt, nous étions bien mieux sur notre rocher. En ce qui concerne la Chaussée des Géants… C’était noir de monde… et nous n’avons pas été époustouflé par le site… même si j’adore l’histoire du Géant d’Ecosse et du Géant d’Irlande… Nous aurions peut-être dû prendre un audio guide pour s’imprégner du lieu. Nous avons tout de même fait une belle balade en empruntant le sentier niveau « difficile » vers les colonnes verticales juxtaposées.

La journée touche à sa fin, le soleil se couche mais le planning n’est pas fini. Nous passons faire un coucou au château Dunluce qui était déjà fermé et nous finissons sur la plage de Downhill. Après quelques photos au pied de la colline où nous admirons le temple, la marée monte et a bien failli nous piéger.

Nous terminons cette journée à Derry mais plus la force de visiter…

 

 

 

3ème jour : Changement de pays !

 

Si l’on devait résumer ce jour en un mot, je dirais : voiture ! Le planning est peu rempli en visite. On commence la journée par des petites routes où l’on croise plein de moutons dont un qui avait du mal à nous laisser passer.

 

 

Face à l’immense Slieve League, on se sentait minuscule, coincé entre la délicatesse des nuages et le fracas des vagues, un spectacle saisissant.

 

 

 

Sur la route pour rejoindre le Bun Bulben, nous faisons une pause au Murrins Mary Pub. Un restaurant vide, perdu qui ne paie pas de mine de l’extérieur mais à l’intérieur nous sommes accueilli par le mari, adorable et aux petits soins pendant que sa femme concocte des mets délicieux. Sur Google Map, j’avais cherché un endroit tranquille où nous pourrions avoir une vue sur le Bun Bulben. On n’arrive donc dans un lotissement où une vieille dame nous espionne par sa fenêtre et malheureusement des barrières nous empêcher d’admirer la montagne. Changement de plan, on tourne un peu avant de trouver un autre angle de vue.

 

 

 

Nous traînions une envie de glace depuis quelques jours et comme le trajet était encore long, nous découvrons le fast food Papa John’s – Supermac’s qui font les 99 Flake :p La pluie n’avait pas encore trop fait d’apparition durant ces premiers jours, mais elle a bien rattrapé son retard… Un déluge au moment où nous arrivons devant les cascades Aasleagh Falls… Une rapide sortie pour les photos qui a suffi pour être trempé ! Nous rejoignons notre hôtel à Clifden où nous nous réchauffons dans un pub, autour d’une bière et de bons petits plats accompagné de musique Irlandaise

 

 

 

4ème jour : On rattrape notre retard

 

Sur le planning de la veille, nous n’avions pas pu faire le Kylemore Castle, à cause de la nuit qui est tombée très vite. Retard rattrapé ! Malheureusement, le monument est en restauration mais ne perd pas de sa splendeur. Le cadre et les couleurs sont incroyables et le château se reflète parfaitement dans le lac. Nous prenons la Sky Road, nous ralentissons pour admirer la vue et rejoignons le Clifden Castel. Un ancien manoir en ruine qui surplomb la baie de Clifden. Le lieu est fascinant, nous nous prenons pour des explorateurs à la recherche d’un trésor.

 

 

 

 

Avant d’arriver à Galway, il nous reste Derryclare Lough et le Quiet Man Bridge. Le Derryclare Lough est un lac avec une petite île perdu entre les montagnes et la lande rousse du Connemara. Le pont lui a servi de lieu de tournage dans le film L’Homme tranquille avec John Wayne.

 

 

 

Galway ! Quand je pense Galway je pense Ed Sheeran et sa chanson Galway Girl… Donc tout le long de la visite, j’avais cette musique dans la tête ! Nous empruntons la rue piétonne William Street et allons en direction de l’impressionnante Cathédral. Je voulais absolument admirer le bassin de Claddagh et ses maisons colorées. Nous faisons une halte dans un pub, le Taaffes Bar. Je découvre le cidre Bulmers alors que Namour teste plein de bières différentes et tout ça en compagnie d’un groupe Irlandais qui s’était donné rendez vous pour s’entraîner. C’était magique ! J’avais aussi noté un bar à vin avec de délicieuses planches de fromages et nous n’avons pas été déçus. Les Fans de Fromages que nous sommes, se sont régalés au Sheridans Cheesemongers.

 

 

5ème jour : IT’S MY BIRTHDAY !

 

Rien de mieux que de passer son anniversaire sur les routes Irlandaises et surtout en haut des Falaises de Moher surplombant l’océan Atlantique. Elles sont incontournables. L’océan se déchaîne sur ces murs rocheux d’un noir qui contraste avec le vert de l’herbe. Les couleurs changent selon le soleil… nous ne voulions pas manquer une seule seconde de ce spectacle Pour l’anecdote, une scène d’Harry Potter a été tournée ici ! Avant d’arriver à Limerick, nous passons devant Dough Castle.

 

 

 

 

Nous nous arrêtons près de SS. Peter & Paul Church dans un petit village : Kilmallock. Nous nous promenons dans les ruelles à la recherche de la Kilmallock Abbey en ruine. De nombreux éléments architecturaux sont encore intacts. L’endroit est magnifique et peut être visité. Il ne faut pas manquer son petit cimetière typique, avec ses tombes et ses croix celtiques dispersées un peu partout. Nous finissons la journée à Cork et nous tombons pour la première fois dans des bouchons en Irlande. Avant que le soleil ne se couche, nous contemplons la Cathédral Saint Fin Barre. Nos ventres crient famine… Il faut partir à la recherche d’un restaurant et notre choix se porte sur l’Electric FishBar ! Je n’ai jamais mangé de moules aussi délicieuses ! Rien de mieux pour finir cette journée d’anniversaire

 

 

 

 

 

6ème jour : Erreur d’adresse… oupss

 

Ce matin là, nous pensions visiter le Château de Lismore mais à l’entrée une dame nous explique que seul le jardin est accessible. Au rendez-vous, des œuvres exposées au milieu des arbres, des morceaux du Mur de Berlin, un potager et un jardin de plantes grasses, rien que pour nous tout seul !

 

 

 

Lorsque j’avais préparé le planning, j’avais enregistré toutes les adresses dans le GPS… Mais une erreur est si vite arrivée… Mauvaise saisie… Nous atterrissons à 1h de la destination prévue… Je suis furieuse contre moi… Je tenais tellement à faire L’Ardmore Round Tower. Namour le sent et décide malgré le détour, de me faire plaisir Nous arrivons devant la superbe cathédrale en ruine qui surplombe la baie. Elle est considérée comme étant le premier établissement chrétien de l’histoire du pays. A cela s’ajoute une tour et un petit cimetière, aux pierres tombales éparses, parfois effondrées par le temps.

 

 

 

Nous reprenons la route pour Waterford, la pluie s’invite à notre visite. Nous sommes dans le pays d’origine du magasin Primark, nous ne pouvions échapper au shopping. Mais nous restons sage, car pas de place dans la valise Nous nous retrouvons face à la Clock Tower et très rapidement nous rejoignons la Christ Church Cathedral. Mais la pluie nous épuise et nous écourtons notre petit tour dans la ville. Nous regagnons l’hôtel à Trim, pour se sécher et remplir notre estomac. Nous arrivons dans le restaurant avec un groupe Irlandaise, on a hâte de s’immerger dans l’ambiance… mais la serveuse nous emmène dans une salle isolée, bien trop calme… Un peu déçus mais nous passons un agréable moment. La nuit a été interrompue par la conversation de nos voisins et leur sport de chambre…. Le plus drôle c’est quand nous l’avons croisé en sortant de la chambre

 

6ème jour : Rendre les clés de Titine

 

La journée commence au Trim Castle, juste à côté de l’hôtel. Un énorme plan/guide en français nous accompagne dans notre visite. Ce château a été utilisé pour le tournage du film Braveheart. Les terrains à l’extérieur de l’enceinte comportent un petit canal, de beaux points de vue et un pont piétonnier qui permet de traverser la Boyne. Namour prend même la pose avec un chevalier.

 

 

Comme à chacun de nos voyages, nous aimons faire des zoos. On part à la découverte du Zoo de Dublin. La décoration tout en couleur fait contraste avec le ciel gris. Les lionnes viennent nous réclamer leur repas, les tigres nous font l’honneur de leur présence, les otaries s’amusent avec une petite fille, les pingouins glissent dans leur enclos, les rhinocéros font les timides, les éléphants s’amusent près du point d’eau et le panda roux s’assoupie dans son arbre.

 

 

 

 

C’est l’heure de dire adieu à notre titine et de rendre les clés… Nous avons l’impression d’avoir perdu tous nos repères, et attendons notre bus. Alors les bus à Dublin… c’est une galère et cher ! A chaque trajet dans un bus, il faut payer par rapport au nombre d’arrêts… Nous nous arrêtons au O’Connell Monument et passons devant la Bank of Ireland. Le quartier du Temple Bar est très animé, nous arrivons à trouver un place au bar et écoutons le groupe qui met une ambiance de folie avec des musiques de Cat stevens et la chanson de How Met Your Mother : Proclaimers, en autres… Bref, la pluie a fait son retour, et nous oblige à rester à l’abri en compagnie de Guiness et Bulmers Le bar est bondé, on décide de décoller et de se diriger vers le Ha’Penny Bridge. Sur la route, nous nous arrêtons manger au The Old Storehouse ; soupe de poisson pour Monsieur et saumon pour moi.

 

 

 

 

7ème jour : Dernier jour

 

Nous commençons la journée par les Four Courts, la Cour suprême de Dublin. Nous y admirons ses colonnes mais malheureusement la coupole est en travaux. Sur notre chemin, nous sommes attirés par le tintement des cloches de la St Audoen’s Catholic Church. La visite est gratuite et un prospectus en français nous explique en détail l’histoire et son architecture. Nous continuons notre promenade dans la High Street, passons devant le Dublinia et la Christ Church Cathedral, rencontrons une petite Bee Paddy et arrivons devant la Saint Patrick’s Cathedral. Le parc est bondé de toques. Une cérémonie étudiante était en cours… Nous nous baladons entre les parents fiers et les étudiants posant dans leur uniforme.

 

 

 

 

Dans ma cartoville, j’avais noté une visite dans la Marsh’s Library juste à côté de la cathédral.  Nous découvrons que l’entrée est gratuite car il s’agit de la journée du patrimoine à Dublin. Les photos sont interdites, mais nous avions l’impression d’être dans le bibliothèque d’Harry Potter ! La pièce est remplie d’étagères où une multitude de livres anciens sont rangés et certains sont exposés. Au bout, nous pouvons signer le livre d’or avec une vraie plume. Dans la rue, un gentil Irlandais voit notre détresse dans nos yeux et nous indique le chemin pour  le Dublin Castle et le City Hall.
Pour faire une pause et surtout remplir nos estomacs, nous nous arrêtons au Supermac’s/Papa John’s pour enfin tester les pizzas et surtout les frites cheddar.  Nous annulons le Trinity College par manque de temps et nous marchons jusqu’au musée Guinness. Grâce au coupe file, aucune attente et nous passons une grande partie de l’après midi dans le musée. Deux consommations nous sont offertes et nous assistons à un spectacle de danse irlandaise réalisée par les serveurs. Au dernier étage, le bar avec vue sur Dublin était rempli !  Nous retournons dans le quartier Temple Bar pour faire un peu de shopping souvenirs et déguster une glace pour la fin du séjour. Nous rentrons manger à l’hôtel et préparer nos valises.

 

 

 

 

 

Pour vous aider à préparer votre séjour en Irlande :

  • Faites une liste des endroits que vous souhaitez visiter par région, grâce au site : www.guide-irlande.com/ [tellement difficile de choisir]. Reliez chaque endroit pour faire votre programme à l’aide de Mappy. Essayez de repérer les lieux (où se garer, les meilleurs point de vue) avec Street View. Il faut bien prendre en compte le couché du soleil pour le planning. Voici le fichier Excel de notre Road Trip qui peut vous servir de base : Irlande
  • Pour votre séjour, prévoyez un bon ciré, lunette de soleil, des chaussures de marche et oubliez le parapluie… avec le vent il ne fera pas long feu.
  • Pour les transports à Dublin, préparez une tonne de monnaie (billet non accepté dans la machine du bus), téléchargez l’appli car aucune carte complète du réseau n’existe.
  • Si vous désirez visiter le musée Guinness, ou le zoo; prenez vos places sur internet. Ce n’est pas plus cher et vous ne faites pas la queue sur place Petit plus en ce qui concerne le musée Guinness : avec vos entrées, vous avez une consommation gratuite. Il y a deux bars dans le musée. Le deuxième tout en haut, vous offre une vue sur Dublin et seul vos tickets d’entrée vous permettent de boire un coup.
  • Si vous faites un road trip, téléchargez l’appli Waze ! Elle est parfaite car même si vous n’avez plus de réseau, le gps fonctionne toujours ! Par contre, la batterie se décharge vite donc ne pas oubliez le chargeur de voiture. Pensez à vous faire une playlist ou des cds pour la route !
  • Dans votre valise, n’oubliez pas l’adaptateur de prise et une multi prise pour charger tout votre matériel

 

Un séjour de rêve, j’ai adoré planifier de A à Z ce road trip et d’avoir vu tous ce qu’on voulait.  Heureusement qu’avec Namour on est pareil.  On aime les voyages où l’on visite  à fond, on peut marcher pendant des heures,  faire plein de choses en une journée… On est pas là pour se prélasser à l’hôtel

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Travel #3 L’Irlande !

  • Marie

    super Fanny, ça valait le coup d’attendre ! tu m’as fait voyager, rêver, et rappeler d’agréables souvenir de mes séjours en Irlande également. Gros bisous à vous 2